Paul Lefebvre

Votre député de


Sudbury

Paul Lefebvre

Votre député de


Sudbury

Menu

Réflexion de la première année — Éditorial

«Investir dans le sens de l’innovation de la population canadienne a été la grande préoccupation de notre gouvernement au cours de cette première année.»

Il est difficile de croire qu’une année s’est écoulée depuis que les Sudburois et les Sudburoises m’ont accordé leur confiance en m’élisant comme leur député. Cette première année a été exceptionnellement chargée.

Ce premier anniversaire est une occasion idéale pour faire le point sur tout ce que notre gouvernement libéral a fait pour investir à Sudbury et dans le nord de l’Ontario, gonfler les rangs de la classe moyenne et aider les personnes qui travaillent fort pour s’y joindre.

Il y a un an, j’ai promis aux électeurs de Sudbury que je ferais entendre leur voix à Ottawa, que je travaillerais fort pour attirer à Sudbury des investissements nécessaires pour rehausser l’infrastructure et que notre gouvernement investirait dans la créativité et l’innovation à Sudbury.

Un an s’est écoulé et je suis maintenant fier de dire que nous avons tenu toutes ces promesses.

Je suis fier du fait que notre façon de concevoir les nouveaux programmes et les changements apportés aux programmes existants a permis à notre gouvernement d’approuver entre juin et septembre le financement d’un plus grand nombre de projets qu’au cours de la totalité des cinq dernières années!

C’est le cas partout au Canada, mais c’est particulièrement vrai ici même à Sudbury.

Au cours de notre première année, j’ai eu l’honneur d’annoncer des investissements du gouvernement fédéral totalisant plus de 125 millions de dollars à Sudbury seulement, auxquels s’ajoutent les investissements dans les circonscriptions voisines du Nord.

Jusqu’à présent, notre gouvernement a investi :

  • Plus de 30 millions pour l’infrastructure à Sudbury, comme les routes et le transport public, et des sommes additionnelles viendront. Évidemment, nous l’avons souligné lorsque le premier ministre Justin Trudeau a visité Sudbury en avril pour annoncer le soutien fédéral au projet longuement attendu de la promenade Maley.
  • Plus de 75 millions pour l’éducation postsecondaire et l’innovation à Sudbury, notamment Metal Earth, le plus grand programme d’exploration minéralogique du monde entier, le nouvel édifice de la recherche et du génie à l’Université Laurentienne, ou encore, 5 millions pour la recherche médicale à Sudbury, 4,3 millions pour le programme innovateur Powerline de Cambrian College et d’autres améliorations à ce collège, en somme, un ensemble d’investissements qui est une marque de confiance en la ville de Sudbury et en sa population;
  • Plus de 3 millions pour les stratégies d’emploi visant la jeunesse auxquelles participent des douzaines de partenaires locaux;
  • Près de 2,8 millions pour les groupes artistiques et culturels et le tourisme;
  • Plus de 2,5 millions pour aider les entreprises locales à commercialiser et à exporter leurs produits et services partout au monde.

En ce qui concerne ce dernier point, j’ai décidé qu’il était important de me rendre à MINExpo 2016, qui avait lieu à Las Vegas en septembre, à mes propres frais, pour aider à la promotion de nos entreprises locales et au développement des contacts internationaux qu’il leur faut pour réussir.

Investir dans le sens de l’innovation de la population canadienne a été la grande préoccupation de notre gouvernement au cours de cette première année.

Au début de l’année, nous avons mis en place la première réduction d’impôt visant la classe moyenne, car nous savons que lorsque les Canadiens et les Canadiennes de la classe moyenne ont plus d’argent à épargner, à investir et à consacrer à la croissance de l’économie, tout le monde en profite. Nous avons fait baisser la fourchette d’imposition du revenu de la classe moyenne, qui passe de 22 à 20,5 pour cent, soit une réduction de sept pour cent. Cet allégement fiscal représente 670 $ par personne annuellement, ou 1 340 $ pour un ménage à deux revenus.

En juillet, les familles ont commencé à recevoir l’Allocation canadienne pour enfants. À présent, elle aide 300 000 enfants à sortir de la pauvreté. Les parents reçoivent maintenant plus d’argent exempt d’impôt pour les aider à couvrir ce qu’il en coûte pour élever leurs enfants.

Et cet automne, nous allons renforcer le Régime de pensions du Canada (RPC) pour assurer aux Canadiens et aux Canadiennes une retraite plus sûre et une meilleure qualité de vie. Le renforcement du RPC ne fait pas que rehausser la sécurité de la retraite d’un plus grand nombre de personnes; il crée aussi des emplois et exerce un effet à long terme bénéfique sur l’économie canadienne.

Maintenant, plus que jamais, nous nous sommes engagés à améliorer la vie de toutes les familles du Canada, grâce à notre vision à long terme de la croissance de la classe moyenne et du renforcement de l’économie canadienne pour les générations à venir dans des communautés comme Sudbury.

Je suis heureux d’avoir eu l’occasion de représenter la population de Sudbury à Ottawa, je suis fier de ce que nous avons accompli ensemble et j’ai très hâte de continuer de faire entendre la voix de Sudbury à Ottawa pour encore trois ans.

  • Paul Lefebvre, député fédéral de Sudbury.